Médecine générale

Détermination de l'hémoglobine

 

De nombreux examens biologiques sont souvent réalisés pour faire le diagnostic d’une anémie et il en résulte un retard du traitement pour le patient et une augmentation des coûts. Pour différencier une anémie, une numération normale et une polyglobulie, la mesure de l’hémoglobine est l’examen biologique le plus précis, le plus exact et le plus utile. Avec le système HemoCue® Hémoglobine, le résultat est connu alors que le patient est toujours présent et il est possible de prendre immédiatement les décisions thérapeutiques nécessaires. 

Détermination du glucose

 
En règle générale, les médecins généralistes recherchent un diabète sucré dans le cadre du bilan de santé annuel. Ses résultats précis et exacts et sa simplicité d’emploi font de HemoCue® Glucose l’appareil idéal pour la détermination de la glycémie au cabinet du médecin. Les résultats immédiats permettent d’éviter de rappeler le patient et donc d’économiser du temps, pour celui-ci comme pour l’équipe soignante. L’analyse immédiate supprime également le travail administratif d’envoi des échantillons au laboratoire et les erreurs dues à la glycolyse.


Détermination de l'albuminurie

 

La mesure de concentrations basses de l’albumine dans l’urine, ou microalbuminurie, est un outil utile pour orienter le traitement du diabète et de l’hypertension artérielle. C’est le tout premier signe de lésion rénale ou vasculaire – aucun autre signe n’est alors présent pour alerter le médecin. Les directives internationales recommandent le dépistage annuel de la microalbuminurie chez les patients atteints de diabète de type 1 à partir de l’âge de 12 ans, ou cinq ans après le diagnostic. En cas de diabète de type 2, un dépistage annuel est recommandé dès l’apparition de la maladie.

Numération des leucocytes

 

Il existe de nombreuses situations dans lesquelles il est important de disposer rapidement d’une numération des leucocytes. Un nombre anormal de leucocytes peut, par exemple, traduire une infection, une inflammation, une nécrose tissulaire ou une affection hématologique. Les médecins s’en servent également pour évaluer les effets d’agents thérapeutiques, de traitements cytostatiques ou de certaines infections.

La mesure de l’hémoglobine et la numération des leucocytes sont deux des examens les plus fréquemment demandés par les médecins généralistes, en tant qu’indicateurs de l’état de santé. Grâce à la réalisation de ces deux examens sur le site de traitement, il n’est plus nécessaire d’effectuer un hémogramme complet que lorsque les antécédents du patient ou les signes cliniques justifient la réalisation d’examens plus approfondis.

Plus d'informations

Nous serons heureux de vous aider - merci de nous contacter ici:

Contacter HemoCue >>>

Les cookies sont utilisés sur ce site web

Ne plus afficher ce message